Livraison GRATUITE en France Métropolitaine

TOUT SUR LA PSYCHOLOGIE DU CHIEN SANS ETRE UN EXPERT / PARTIE 1

TOUT SUR LA PSYCHOLOGIE DU CHIEN  SANS ETRE UN EXPERT / PARTIE 1

 Introduction

Selon les statistiques du ministère de l'agriculture en 2020, un foyer français possède au moins
un animal de compagnie soit 80 millions d'amis. Et se basant sur ces chiffres, la france
abriterait 8 millions de chiens. Il est très plaisant de voir que nos amis les chiens sont aussi nombreux et soient les bienvenus. Ainsi ¼ des habitants en france possèdent un chien.

Dit comme cela et bien cela fait plaisir ! YOUPI pour nos amis à quatres pattes.

Cependant ce chiffre bien heureux ne doit pas cacher aussi que la france est la championne des abandons. Près de 100 000 animaux domestiques seraient abandonnées chaque année par leur maitres selon l'association de défense des animaux Trente millions d'amis.

La crise actuelle que nous connaissons n'arrange pas les choses. L'abandon de l'animal semble être la solution ultime lorsque le maitre rencontre des problèmes avec son animal et les chiens n'y échappent pas.



De quoi parlons nous ici ?

Et oui accueillir un animal et je l'ai bien expliquer dans mon autre article «  Reussir le choix de son chien 03 etapes à suivre absolument » n'est pas simplement de lui dire : «  va y mon ami entre , regarder tu peux te coucher la bas , on verra si on peut te sortir »

Le chien n'est pas une peluche à quatre pattes. Il est un être doué de sensibilité. Le maître doit être responsable et s'en occuper correctement et avec amour et bienveillance.

Facile à dire me direz vous ! Oui car la réalité est autre . Les sites de formation éducation canine ont le vent en poupe et vous proposent des solutions à tous les problèmes que le maitre peut rencontrer avec son chien ....et ils sont nombreux , ils l'ont bien compris

Je suis sur que vous voyez ce que je veux dire. Notamment si vous aussi êtes proprietaire d'un chien.

  • Il tire sur la laisse en promenade qui de fait ne sont pas agreables.Elle sont sources de stress
  • Il machouille tout ce qu'il trouve dans la maison ou l'appartement lorsque je m'absente
  • Il aboie toute la journée lorsque je suis au travail...les voisins me font la gueule
  • Il n'arrête pas de sauter quand je reçois des invités à la maison
  • Il fait pipi dans la maison
  • mon chien est agressif avec ces congénères et j'ai peur qu'il le soit avec moi


Ces quelques problèmes de comportement entre les maîtres et leur chiens ne sont pas nouveaux. Ils ont toujours existé mais avec la société actuelle ils ont tendance à avoir plus d'impact. Tout s'accélère et tout est aussi plus fragile.

On parle ici des problèmes que rencontrent les humains et les chiens dans leur cohabitation ce qui veut dire autant de structure familiales différentes qu'il en existe. Autant de situation différente.

Ce qui a changé c'est que ces problèmes de cohabitation ont plus d'impact dans des structures familiales que la société et l'économie actuelle ont fragilisées. Le paroxymse atteint étant le choix de l'abandon de l'animale.

Pourtant des solutions existent. Elle sont à chercher dans une meilleur compréhension de votre chien. Car vous l'aurez remarqué vous n'êtes pas de la même espèce.

Alors c'est bête à dire mais c'est le point le plus oublié des propriétaires de chien. Une meilleure connaisance de votre chien passe ainsi par une meilleur compréhension de sa psychologie.

Et oui la psychologie animale existe. Elle relève d'une branche appelée l'ethologie.

Cet article a pour but de vous faire voyager dans la pyschologie canine : en claire comprendre comment pense votre chien ? Quelle est l'origine de tant d'incomprehension dans la relation homme/chien?

Cet article vous fournira les clés pour mieux comprendre votre chien et ainsi eviter de nombreuses difficultés dans votre relation à lui au quotidien. Le but final étant simplement de vivre heureux et en harmonie avec votre compagnon à quatre patttes.

Chouette programme! Non

Qu'en pensez vous ?

I / DEFINITION DE LA PSYCHOLOGIE ANIMALE DU CHIEN 

1/ DEFINITION DE LA PSYCHOLOGIE

La psychologie est une science ayant pour but de comprendre la structure et le fonctionnement de l'activite mentale et des comportements qui lui sont associés.

Il est commun de définir aussi la psychologie comme l'étude scientifique des comportements et c'est une discipline qui appartient à la catégorie des sciences humaines.

Le mot etymologiquement vient du Latin « psychologia », terme lui même formé à partir du grec ancien « pusckhé : le souffle, l'esprit, l'âme) et -logia : la science, l' étude la recherche ».

et la psychologie humaine est complexe si on fait état des très nombreuses écoles qui existent et dont le point de vue diffère.

Sa pratique s'appelle la psychologie appliquée

Elle a pour but d'appliquer les principes psychologique dans l'interêt de résoudre des problèmes de l'experience humaine tant sociale que personnelle.

Voilà il s'agit juste de nous mettre en sitution sur ce mot un peu abstrait.

 

2/ DEFINITION DE L ETHOLOGIE

Déjà ne pas confondre le mot éthologie avec ethnologie qui n'a rien avoir.

Avec éthologie nous parlons ici en quelque sorte de la psychologie mais appliquée à l'espèce animale dans son entièreté. Elle se definit comme l'étude scientifique du comportement des espèces animales.

Le vocable ethologie remonte en 1854 defini par le naturalise Isodore Geoffroy st hilaire. Mais Aristote trés longtemps avant lui étudiait déjà le comportement animal. Il a écrit un ouvrage intitulé «  Histoire naturelle des animaux »

Le problème de la relation homme animale existe depuis la nuit des temps. Et de nombreux scientifiques et érudits se sont intéressés à ce sujet et avaient compris qu'il est important d'avoir des relations de bienveillance et de respect entre l'homme et l'animale.

Le père de l'ethologie est Konrad lorenz, biologiste rendu célèbre par ses oies cendrées
Il était zoologiste autrichien (1903/1989) , professeur de psychologie animale de l'université de Könisberg. Il a récu le prix noble de physiologie et de medecin en 1973

L'ethologie est l'etude du comportement animale et base son approche sur 04 aspects :

  • sa fonction adaptative
  • ses mécanismes
  • son développement au cours de la vie d'un individu
  • et son évolution au niveau phylogénetique ( étude des liens de parenté entre les êtres vivants et ceux qui ont disparu )


Le but recherché etant d'analyser les comportements afin d'améliorer les relations hommes animales, la conservation des espèces et le bien être des populations animales captives..

  

3/ DEFINITION DE LA PYSCHOLOGIE ANIMALE

En quelques mots, l'ethologie canine et la psychologie du chien ont le même objet d'étude. La psychologie canine se base sur l'analyse du comportement de votre chien et sur la faculté pour le proprietaire canin à mieux communiquer avec son compagnon de manière efficace.

Bien souvent si le chien fait une bêtise ou n'obéit pas, la raison se trouve dans une incompréhension entre l'homme et son animale.

Car même si il est évident de le lire le rappeler est parfois nécessaire : l'homme et le chien sont deux espèces différentes donc n'ont pas la même communication et psychologie.

Cette science de la psychologie animale apportera une aide précieuse pour une meilleur compréhension globale de votre compagnon. Tant dans son comportement. Que dans son intelligence et de ses capacités d'apprentissage.

Car elle se base sur l'analyse du comportement de votre chien ainsi que de sur votre faculté à communiquer de manière efficace.

La science renferme de nombreux professionnels . Le metier en vogue étant le comportementaliste canin.

Car il est un constat qui s'impose à nous / Tout proprietaire canin aime à dire que son chien fait partie intégrante de la famille.

Le problème est que les membre d'une famille en viennent souvent à oublier une vérité simple qui est que le chien est un chien . Il n'est pas un humain.

Le chien est un animal , social comme l'humain mais il appartient à une espèce différente de la nôtre. Ce qui veut dire que le chien ou lupus..... obéit à des regles qui lui sont propres.

La clé est de bien comprendre et de ne pas oublier que les régles de vie de votre chien sont différents des nôtres !
Le chien n’est pas simplement une peluche, que l'on adore un instant et que l'on déteste un autre moment tout ça parce que vous appliquez vos règles humaines.
La fondamentale erreur consistant à apprécier le comportement de votre chien à travers le prisme de nos règles humaines.
Et forcément qu'il y a de l'incompréhension. Mais le souci c'est que celui qui fait les frais de cette incompréhension c'est toujours votre compagnon.
Comprenez bien qu'il est un être vivant à part entière. Q'u il n’est pas non plus un être humain avec des codes de conduite et des valeurs identiques aux nôtres.

Comment peut on passer du «  ho comme il est beau , bienvenue , tu es comme notre famille » à «  je n'en peux plus ..il est ingérable..je dois m'en débarrasser » : INCOMPREHENSIBLE ET HONTE

 II / LA PSYCHOLOGIE CANINE

C'est parti les amis. Bienvenue sur le chemin de la compréhension de votre chien. Oui c'etait long avant d'arriver ici. Mais les paragraphes et définitions d'avant étaient nécessaires pour bien comprendre de quoi on parle.

Oui il est important de mieux comprendre son chien.
Se comprendre aide à renforcer le lien entre vous et votre compagnon canin. Vous apprenez à reconnaître ce qui déclenche des comportements spécifiques et à développer une stratégie plus sûre et plus efficace pour les surmonter. Et non de choisir d'abandonner son ami. Car l'abandon est avant tout votre échec à vous.
Il faut bien comprendre en premier d'où vient le chien.

1/ LES ORIGINES  DU CHIEN ( CANIS FAMILIARIS) 

A l'orgine le chien est un loup domestiqué. Le constat selon lequel le chien descend d'une seule espèce «  le loup commun ou gris » appelé encore «  Canis lupus » est bien établi.

il s'agit pas d'une surprise puisque la différence génetique entre loup et chien est de seulement 1%.
Cela peut surprendre quand on s'apercoit que leur utilité dans la nature pour l' homme et leur fonction dans la nature semble opposée.

Les paléantologistes ont pu remarqué que les premiers chiens ressemblaient beaucoup à des loups

Aujourd'hui la race de chien Husky a encore beaucoup de similitudes avec les loups.


Cependant certains races de chiens comme en afrique ne ressemblent en rien au loup ...mais leur caractéristique commune est qu'il n'aboie pas mais hurlent comme les loups. Le pekinois ne ressemble en rien au loup mais ses analyses biologiques ont revelé de la proximité avec le loup.

D'autres chiens au contraire comme le chien téchoslovaque ressemblent enormément au loup ancestral gris avec une apparence très proche et un caractère parfois capricieux

Les études sur les chiens ont commencé tardivement. En effet les le mélange à outrance des races et la pratique du rétrocroisement à des époques différentes et lieux différents explique facilement la difficulté à étudier les chiens et leurs origines.

Aujourd'hui les études ont fait de grand progrés grâce aux analyses ADN . Le loup et l'homme ont été en relation proche. Ainsi en chine de nombreuses tombes préhistoriques ont été retrouvées avec à l'interieur des crânes de loup. On parle ici de 200 000 ans.

Des ossement de chiens ont été retrouvés entre 8000 et 12000 fin du paléolithique et début du néolitique. Mais le progré avance rapidement et les avancés scientifiques pourraient bien faire reculer encore cette datation. Les datations les plus anciennes donnent un âge de 36 000 ans au chien soit 26000 avant que l'homme ne se sédentarise.

A ces époques la fonction du chien était bien définie : il s'agissant de garder les huttes et les troupeaux. Mais le chien avait une fonction principale dans son processus de domestication avec l'homme: celle de la chasse car il était d'une grande aide pour rabattre les proies vers ses maîtres.

2/ LA DOMESTICATION

La domestication est un procéssus complexe.

En domestiquant un animal, l'homme modifie le patrimoine génétique de l'espèce voire d'une population dans le but de répondre à ses besoins.

Cette pratique peut avoir pour effet de provoquer des changements profonds allant jusqu'à la création de nouvelles sous espèces.

Le Chien est sans nul doute la première espèce à avoir été domestiquée par l'homme. Je rappelle que le chien partage à 99,9% son ADN avec le Loup gris.( Canis lupus) . Une séparation certaine entre les deux lignées Loup et chiens est d'au moins 30 000 ans. La certitude n'etant pas encore arrêtée.

La théorie la plus partagée aurait été une domestication première des loup les plus sociaux ( possiblement des louveteaux plus facilement approchables ) par des communautés de chasseurs cueilleurs.

Une premiere vague de domestication du chien a vu le jour pour répondre aux besoin des humains ( garde , chasse, défense..) mais sans chercher à nommer les races. Elle commence vers 15 000 à 20 000 ans.

Une deuxième étape plus récente ensuite a eu lieu (200 dernieres années ) permettant la création de multiples races de chiens avec une variété phénotyopique incroyable. Cette variété est si grande qu'on ne la retrouve chez aucune autres espèces domestiques.

La domestication reste encore un problème complexe et encore incomplétement élucidé.

Une chose est sûre: nos chiens actuels ne sont pas de simples loups apprivoisés. Ils possèdent une morphologie, une physiologie et des comportements différents.

III/ LES CLES DE LA CONNECTION A  VOTRE CHIEN 

 En tant que proprietaires de chiens et soucieux de mieux le comprendre il est légitime de se poser la questions de savoir comment raisonnent les chiens et qu'est ce qu'ils ressentent.

L'homme et le chien étant deux espèces différentes, il est facile de comprendre que le chien ne raisonne pas comme un homme. Même si le chien réflechit et ressent à sa manière. Et comme il a des pensées et des émotions alors son esprit est digne de respect et de compréhension.

Bien comprendre ce fait est primordiale. Hors le constat est sans appel, beaucoup trop de maître de chiens essaient d'humaniser leur compagnon .

C'est ce qu'on appele « l’anthropomorphisme »

Il consiste à attribuer aux animaux des réactions et des sentiments propres à l’espèce humaine.

En effet, beaucoup de propriétaires par ce qu'ils pensent bien faire vont attribuer des émotions et des raisonnements proprement humains à leur chien.

Ainsi en conséquence ils vont gerer les problématiques et éduquer leur chien comme ils le feraient avec un enfant.

Or, ces méthodes ne sont pas les bonnes .

Je sais bien souvent que les propriétaires le font naturellement et inconsciemment car pensant au bien être de leur animal .

Pourtant ces méthodes sont inéfficaces car elles ne respectent pas la nature de l’animal, ce qui mène à encore plus de difficultés de cohabitation.

Parfois la sitution créée peut être dramatique . Quelle incompréhension d'autant plus grave qu'elle genère des erreurs de communication qui peuvent avoir parfois comme résultat la morsure voire la mort.

Nous entrerons plus en détail sur la compréhension du chien et comment le gérer.

Mais déjà voici 05 règles à observer pour mieuix vous connecter à votre chien.

1/ Observer et réguler votre energie

le chien est proche de la nature, en tout cas plus proche que nous le sommes.

la capacité sensoriel du chien est sans commune mesure plus dévoppé que nous .

Le chien ressent les energies et donc il ressent votre energie . Vous devez donc avoir une energie calme et posée. Votre chien capte les energies et donc lie votre energie en un instant.

Si votre energie est désordonnée, et bien votre chien à la lecture de votre energie instable, va aussi avoir un comportement instable. C'est un signal que quelque chose ne va pas et il réagit donc avec
anxiété, peur ou excitation.

Si vous n'arrivez pas à gerer votre propre conduite de façon à ce que votre chien la percoive de manière apaisée, alors votre chien ne sera pas calme et posé.


Votre posture et language corporel peuvent grandement vous aider à faire jaillire de la bonne energie. Pensez aussi à une gestuelle rassurante, mais aussi à votre respiration .

L'idée est de rechercher le calme, la paix, la confiance pour dégager une energie apaisée et affirmée.
Quand vous êtes calme, votre chien est calme.

Avec de la pratique , cela deviendra une deuxième nature et votre chien en sera ravi.

2/ l'instant présent 

l' homme est capable de vivre dans le présent mais grâce à sa mémoire et imagination il peut ressentir le passé et le future.

C'est d'ailleur ce qui le distingue des autres animaux .

Les chiens eux ne vivent que dans un seul temps : le présent . Ils ne vivent dans dans l'instant présent. Ainsi l'homme et le chien ne vivent pas le même temps. Souvent l'homme est bien dans le présent mais tout en étant ailleurs. Pour le chien cela n'est pas possible

le chien vit dans l'instant. Il ne se préoccupe que de cela. Cette capacité est liée à leur instinct et leur connexion puissante à la nature . Un chien handicapé à qui il manque un membre ne va pas se lamenter. Il va continuer à vivre en s'adaptant et à ressentir cet instant présent.

Pour mieux ressentir le chien , il faut apprendre à ressentir ce présent. À vivre dans le présent. Vous me direz on a pas le choix que de vivre dans le présent. Où voulez vous allez vivre ? Haha .....

il faut avoir conscience du présent. Une bonne pratique est d'aller faire une promenade dans la nature avec son chien et se connecter à l'environnement naturel. Et aussi oublier les tracas de la vie courante en ville et son stress ambiant.

Cet instant retrouvé vous permettra de mieux comprendre votre chien et lui ressentira cette energie calme et affirmée qui fera qu'il aura plaisir à etre avec vous et vous suivre.

Le chien ainsi retrouve l'equilibre de sa meute qu'est la famille humaine. Il retrouve sa place et sait comment se comporter.

3/ Comprendre la vérité du chien

L'être humain est souvent malade de son esprit puissant. Il oscille entre le présent, le passé et le future avec une multitude d'emotions différentes . Il se raconte souvent des histoires même si elles sont fausses.

le chien lui ne raconte que sa vérité.

Vous revenez à la maison et vous retrouvez la poubelle renversée. Vous vous dites surement que vous aviez laissé de la nourriture et que le chien avait faim alors qu'il avait sa gamelle fournie. Le chien lui dit simplement qu'il s'ennuyait.

Bref votre chien a un comportement. Essayez de comprendre sa vérité et pas la vôtre. Les chiens ne peuvent pas mentir.

4/ le chien : un animal et une espèce 

le chien de par son instinct est un animal et ensuite une espèce. Mére nature est en lui

Vous humains vous voyez la race et son nom.

Le proprietaire d'un chien doit voir son chien comme un animal et une espèce telle que la nature les a fait.

L'homme a perdu le contact avec la nature. Le chien non . Le chien vit en permanence avec la nature comme tous les animaux. Ils ont cet instinct de nature en eux bien ancré.

Pour vivre les animaux obeissent aux lois de la nature. Cela s'applique aussi au chien.

Dans la nature, la vie d'un chien est très simple. Ils obeissent à leur instinct et sens leur permetttant de vivre à chaque instant présent.

Ensuite le chien se concentre sur ce dont il a besoin pour survivre : un lieu sur, de la nourriture et de l'eau, du lien dans la meute, et l'accouplement. Et la notion de territoire parcourue pour satisfaire tous ses besoins. Et c'est tout.

Et la meute du chien ne suit qu'un leader calme et équilibré.

Toutes les races des chiens sont des animaux. Ils ont donc tous l'instinct de l'animal chien. Leur race d'appartenance va simplement faire qu'ils auront des besoins spécifiques à leur race. Exemple le border colley pour son instinct de gerer un troupeau.

5/ Respecter la communication animale du chien 

le chien percoit dans l'ordre suivant: par le nez, les yeux et les oreilles

l'homme lui percoit dans cet ordre; les yeux, les oreilles et le nez

en relation cela entraine des différences. Lorsque deux humains s'approchent, ils le font directement et se serrent la main ou autre.

Le chien lui en s'approchant d'un autre chien va le faire indirectement. Il apprend d'abord à connaître l'odeur et l'energie de l'autre. Et seulement aprés cela il decide si il veut interagir avec l'autre chien.

La communication du chien se base sur le tactile, l'olfactif, l'audition et visuel. Une communication est toujours multimodale faisant intervenir plusieurs canaux sensoriels au même moment.

Conclusion 

Voilà ce premier article, consacré à la psychologie animale et sa meilleur compréhension, est fini.

Nous avons introduit le vocabulaire de la psychologie et de l'ethologie pour bien savoir de quoi il etait question et ne pas se tromper sur le sujet.

Nous avons aussi découvert les orgines du chien et son évolution à travers la domestication .

Enfin nous vous avons proposé 05 règles à suivre pour mieux se connecter à son chien et developper une meilleur relation basée sur le respect et la confiance

Dans les prochaines semaines vous découvrirez notre deuxième et dernier article consacré à la psychologie du chien. Nous rentrerons dans les détails pour vous donner les clés d'une meilleur compréhension du chien et vivre en harmonie avec lui.

 


0 commentaire
Laisser un commentaire
Livraison la poste suivie

Votre commande est expédiée dans 2 semains, via les services postaux Français et constamment suivie par notre équipe.

Paiement 100% Sécurisé

Nous utilisons un système de cryptage au certificat SSL pour sécuriser à 100% les paiements selon les normes Françaises

Support Français 7/7j

Une Question ? Notre service client français vous répond sous 24h et cela 7 jours 7.

100% Satisfait ou Remboursé

Nous proposons le Satisfait ou Remboursé pendant 14 jours après réception des articles !